Rencontre éphémère (English version below)

Sur le trajet entre mon appartement et la station de tramway, la route monte et il y a une bande cyclable à coté du trottoir. Cette bande cyclable est pour les vélos qui roulent dans le sens de la montée comme l’indiquent des flèches vertes peintes ainsi que les plans sur papier et sur internet des piste cyclables de la ville.

Je déteste voir des gens qui roulent sur cette bande cyclable dans le sens de la descente au lieu d’utiliser la route de l’autre coté des rails du tramway. Donc, lorsque je descend à pied vers mon appartement, je n’hésite pas à marcher au milieu ou sur cette bande cyclable et si je voie des vélos arriver dans le sens de la montée, je me déplace vers le trottoir pour leurs laisser la voie qui leur est réservée.

Donc, alors que je descendais vers mon appartement, je voie un groupe d’environ 4 cyclistes qui remontent la bande cyclable en pédalant pour garder une vitesse soutenue (dans les 30 km/h soit près de 10 mètres/seconde). Je les regarde passer et je suis du regard un peu plus longtemps le dernier du groupe. Le gars semble plus jeune que les autres, un ado. Je remarque qu’il porte un short marron et au niveau de l’entrejambe, il y a une zone bien délimitée du même marron, mais plus foncée.

Visiblement, ce gars vient de pisser dans son short pendant qu’il roulait en ville. Comme il est derrière les autres, ils ne l’ont certainement pas remarqué. Comme la journée est très chaude, son short devrait sécher en quelques minutes. Et entre temps, il ressentira un peu de fraîcheur entre les jambes.

J’ai mis 2 à 3 secondes pour vraiment réaliser ce que j’avais vu et regarder derrière moi. Mais trop tard, le groupe de cyclistes était déjà trop loin pour voir au moins une tête.

Ça s’est passé à Montpellier vers le station de tramway Nouveau St Roch.

Comments

  1. Profile photo of patrick
    patrick

    Ça m’arrive très souvent de pisser dans mon jeans en faisant du vélo… !! Surtout par ce temps très chaud, c’est pas désagréable du tout d’avoir l’entrecuisse et le cul (et oui, ça coule sous les fesses..) mouillé. Je met souvent un jeans skinny (même ultra-skinny) noir un peu brillant, style “wetlook”, si bien que une fois mouillé de pisse… ça ne se voit guère ! Enfin, un peu plus maintenant car il est délavé et pas aussi noir brillant que lorsque qu’il était neuf !)… La sensation de mon jeans pisseux, mouillé qui me colle encore plus de partout , m’excite terriblement et me file une trique d’enfer… généralement, le seul frottement de ma bite contre le fin tissu stretch moulant, allié au balancement du au pédalage, suffit à me faire gicler la purée en quelques minutes… Je dois bien avouer aussi que ça m’excite tellement que, bien souvent, je chie aussi dans mon jeans en pédalant.. souvent au moment de juter ou peu avant !

  2. Profile photo of kinkyellow
    kinkyellow

    J’ai également un jeans skinny bleu foncé. Ça m’excite toujours quand je le porte. Je peux pisser dedans ce jeans sans trop que ça se voit. C’est excitant. Je m’assoie sur ma galerie et je peux ainsi le mouiller quelque peu tout en saluant et discutant avec un voisin. Ça ne se voit pas vraiment. Parfois je le laisse un peu séché sur moi et je vais me promener en pissant dedans par petits jets. J’adore ça. Ou encore le soir quand il fait noir, en arrivant près de chez-moi, je me vide la vessie dans ce jeans. L’urine me mouille les jambes et elle coule par terre. C’est bandant. Pour chier, j’aime porter une couche et chier en marchant. Vraiment agréable comme sensation.